A quoi ressemble une maison contemporaine ?

Aucune définition exacte ne permet de qualifier une maison de contemporaine. La forme cubique, le toit plat, la grande ouverture sur l’extérieur,  la dimension technologique et la gestion intelligente, le tout au respect de l’environnement caractérisent ce type de maison. Elle représente un certain surcoût dans sa construction, mais cet investissement se rentabilise dans le temps. En plus, il donne un avantage fiscal incontestable.

Caractère essentiel de l’économie d’énergie

Une maison contemporaine est une maison économe en matière d’énergie. Elle répond à un bon nombre de labels en économie d’énergie, notamment BBC et QHE, la base de toutes constructions de maison moderne. L’utilisation de matériaux spécifique permet de gagner en chauffage et en isolation thermique. Le constructeur utilise les RT2012 et HPE, normes actuellement en vigueur. Elles assurent à la fois une bonne qualité de vie, mais aussi une économie d’argent lié aux factures de chauffage et d’électricité. Le principe de la maison contemporaine, aussi appelée maison passive repose sur l’exploitation de la chaleur naturelle interne à la maison, mais également externe. Autrement dit, la maison utilise la chaleur dégagée par les personnes, les animaux domestiques, les appareils électriques, mais aussi de la chaleur apportée par le soleil. L’astuce des constructeurs est donc de limiter au plus la déperdition de chaleur pour limiter par la même occasion l’utilisation de chauffage.  Le chauffage sert uniquement à compenser la perte de chaleur. Malgré ce non-emploi de chauffage pourtant, la maison reste agréable à vivre.

Implantation et design

Afin d’accentuer cette optimisation de chaleur naturelle, le constructeur pense sérieusement à la meilleure implantation de la maison compte tenue de tous les éléments naturels l’environnant. Il conseille sur la meilleure orientation, l’implantation végétale, mais aussi le caractère ensoleillé ou peu exposé de la région. De cette manière, la maison contemporaine est moins enclin à l’utilisation du chauffage et de la climatisation. Mais à part cette implantation, le design et l’architecture de la maison sont également des facteurs déterminants. La forme externe d’une maison contemporaine est plus cubique par rapport à une maison de style traditionnelle. Ses lignes sont principalement épurées.  Avec la forme rectangulaire, la maison bénéficie d’une grande ouverture permettant de profiter au maximum du cadre environnant et de sa verdure. La toiture plate de la maison contemporaine spécifie par la même façon ce style de maison contemporaine. Le toit sert ainsi soit de solarium soit de terrasse. Concernant l’aménagement interne, la vie familiale est mise en avant avec une grande cuisine ouverte permettant de profiter d’une journée entière en famille. Il faut noter que la maison dépend de la demande du propriétaire et de l’imagination de l’architecte. Il peut se baser sur un modèle prédéfini, mais en tout cas, la maison reflète la personnalité de son propriétaire, de l’architecte, de ses habitants, mais aussi de la manière de vivre. Malgré le grand nombre de maisons de style contemporain sur une zone déterminée donc, chacune d’entre elles présente une spécificité particulière, permettant de démarquer une par rapport à une autre.